Grégory Coutanceau

Un dîner à 4 Mains d’exception entre père et fils avec Richard Coutanceau

Le 21 Janvier & le 4 mars 2022 au Restaurant Vivre[s]

Un dîner à 4 mains pour se rappeler des bons moments autour des recettes signatures de Grégory & Richard Coutanceau autour des produits de notre région et de belles cuvées en accord mets-vins.

Suite à de nombreuses demandes, nous avons fait le choix de vous proposer une seconde date au restaurant Vivre[s] le vendredi 4 mars 2022.

Vendredi 21 Janvier & Vendredi 4 Mars au restaurant Vivre[s] profitez d’un moment de partage unique au cœur de la salle du restaurant face à la cuisine ouverte où Grégory et Richard Coutanceau seront réunis pour vous concocter un dîner d’exception.

au menu en accord mets-vins

285€

AOC Champagne Henry Giraud « Blanc de Craie »
———

Tartare de langoustines de petit port en fine gelée
Aux huitres spéciales de Monsieur Papin

2019 AOC Pouilly-Fuissé « Tête de Cuvée » Château Fuissé
———
Épaisses tranches de bar à cru aux poivres , pain d’épices et artichauts marinés
2019 AOC Pouilly-Fuissé « Tête de Cuvée » Château Fuissé
———
Civet de homard aux petits légumes gourmands, accompagné de sa raviole de champignons
2018 AOC Marsannay, Domaine Trapet
———
Ris de veau et langoustines au beurre mousseux,
Échalotes confites au vinaigre de balsamique

2009 AOC Margaux Grand Cru Classé, Château Marquis de Terme
———
Raviolis d’ananas farcis, crémeux au citron, sorbet à la noix de coco et gel de citron vert
2006 AOC Mâcon Villages « Cuvée Botrytis » Domaine de la Bongran
———
Frécinettes rôties aux effluves de cannelle et flambées au vieux rhum, bugnes à l’ancienne et glace rhum-raisins
2007 Rhum HSE finish Marquis de Terme

dîner au restaurant Vivre[s]
04 mars 2022

une histoire de famille

richard coutanceau

Alors juste âgé de 14 ans et prédestiné à suivre des études de comptabilité, Richard Coutanceau renonce pour rentrer en apprentissage au «môle d’Escale».

 

De Roanne chez les Troigros à Eugénie Les Bains chez Michel Guérard en passant par Paris à l’Ecole Lenôtre, voilà un bagage bien rempli pour réaliser au côté de son épouse Maryse, son rêve : avoir son propre restaurant, être l’investigateur d’un plaisir qu’il communique à ses clients et entrer dans la chaîne des Relais et Châteaux.

La première étoile en 1980, l’ouverture du restaurant sur la plage de la Concurrence en 1984, la seconde étoile en 1986 et l’entrée dans la chaîne des Relais et Châteaux en 1987 qui inscrit Richard Coutanceau au sommet de la gastronomie régionale, où il navigue seul et avec brio.

Tout ceci n’aurait pu être possible sans l’énergie communicative et l’enthousiasme abondant de Maryse Coutanceau qui dirigea le ballet de salle avec rigueur et délicatesse, comme souvent les femmes de chef savent si bien le faire.

Quel exemple pour des enfants qui ont vécu de tels moments avec leurs parents pendant toutes ces années! Quel autre destin auraient-ils pu provoquer ? Aucun autre, juste la transmission du virus de la cuisine ou plutôt la passion.

grégory coutanceau

Avant tout, un homme passionné par le partage et les rencontres qu’il a souhaité transmettre dans chacun de ses lieux.Tout petit déjà, on me trouvait souvent dans les jambes de mon père, chef et restaurateur renommé à la Rochelle, me délectant de la cuisine familiale. Les dimanches étant sacrés pour les parents , et chaque semaine, ils étaient consacrés à découvrir un restaurant… Pas étonnant que je me passionne pour la cuisine.

 

Mon inspiration, je la trouve autour de moi, dans ma région d’abord : la Charente, de l’océan jusque dans les vergers et les exploitations agricoles environnantes, je sillonne les terroirs à la rencontre des hommes et des femmes qui travaillent la terre. Mais aussi, par mes nombreux voyages et en particulier, l’Asie que j’affectionne particulièrement, pour ses saveurs, et les rencontres que je fais là bas sur les marchés.

Soucieux de transmettre et de partager, je créé chacune de mes adresses : les restaurants, l’école de cuisine et le traiteur événementiel avec cet esprit, qui devient ma signature !

Après les Flots et l’Entracte, mes deux établissements Rochelais historiques, je me suis lancé dans ce fabuleux projet : Vivres à Rochefort qui m’offre l’opportunité de m’exprimer sur le bon, le sain et le beau.

Grégory Coutanceau

grégory coutanceau

Un chef, une maison de cuisine, une philosophie

Soucieux de transmettre et de partager, je créé chacune de mes adresses : les restaurants, l’école de cuisine et le traiteur événementiel avec cet esprit, qui devient ma signature !